Jean Eugène ROBERT- HOUDIN Cette pendule... - Lot 18 - Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés

Lot 18
Go to lot
Estimation :
7000 - 9000 EUR
Result without fees
Result : 7 500EUR
Jean Eugène ROBERT- HOUDIN Cette pendule... - Lot 18 - Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
Jean Eugène ROBERT- HOUDIN Cette pendule dite «MYSTERIEUSE» fut réalisée vers 1830. L’Exposition des Produits de l’Industrie Française en 1839 en accueillit un exemplaire au même titre que le fameux automate «ESCAMOTEUR» du célèbre fabricant. Cette mystérieuse horloge est signée ROBERT-HOUDIN et le mouvement numéroté«3» est gravé« BREVET D’INVENTION». Les deux cadrans circulaires sont en verre. Sur le 1 er les chiffres romains des heures et le marquage des minutes sont peints en noir. Sur le 2 ème une aiguille en forme de flèche est réalisée en métal doré. Le mouvement rond à deux barillets dentés est logé dans la partie basse de la caisse. L’échappement est à ancre, la suspension à fil et la roue de compte à l’extérieur avec une sonnerie par timbre au passage. Une colonne en bronze à pieds de griffons supporte une lunette en laiton doré. La base de l’ensemble est violonnée et le socle est en bois doré. Une corbeille fleurie cache le mouvement. Cinq versions de cette pendule furent réalisées. Mais ou est donc le mystère? Il réside dans le cadran constitué de 2 disques en verre. L’un avec l’aiguille peinte, l’autre avec les heures et les minutes peintes. Ils tournent à sens inverse par l’intermédiaire d’une dentelure sous la lunette, et une vis sans fin est liée par un engrenage au mouvement dans le socle. Bibliographie Francis Maitzner, ‘Jean Eugène Robert-Houdin, Horloger, mécanicien, prestidigitateur ; L’histoire de sa vie’ Bulletin ANCAHA, 58, 1990, 5-17. Richard Chavigny, ‘Jean Robert-Houdin Horloger’, Bulletin ANCAHA, 58, 1990, 19-28. Derek Roberts, Mystery, Novelty Fantasy Clocks, 1998, chapitre 19.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue